Dur d'être UMP à Asnières

SERVILE AVEC LES PUISSANTS, IGNOBLE AVEC LES FAIBLES

Nicolas Sarkozy ému par Poutine

Petite séquence d'anthologie que la télévision française à la botte n'a pas jugé utile de diffuser.


Sarkozy au G8 : c'est du brutal..

Ça ne vaut toutefois pas l'original :

  • Paul Volfoni : L'alcool à cet âge là... enfin !
  • Raoul Volfoni : Nous par contre on est des adultes,.. on pourrait peut être s'en faire un ptit !
  • Fernand Naudin : Maître Folace ?
  • Maître Folace : Seulement le tout venant a été piraté par les mômes. Qu'est ce qu'on se fait... on se risque sur le bizarre ? Ça va rajeunir personne !
  • Raoul Volfoni : Ah nous v'là sauvés !
  • Maître Folace : Sauvés... faut voir !
  • Jean : Tiens, vous avez sorti le vitriol !
  • Paul Volfoni : Pourquoi vous dites ça ? Il a l'air pourtant honnête !
  • Fernand Naudin : Sans être franchement malhonnête, au premier abord, comme ça il a l'air assez curieux.
  • Maître Folace : Y date du mexicain, du temps des grandes heures, seulement on a dû arrêter la fabrication : y a des client qui devenaient aveugles, alors ça faisait des histoires...
  • Raoul Volfoni : Faut reconnaître, c'est du brutal !
  • Paul Volfoni : Vous avez raison il est curieux !


Va-t-il écorcher le renard ?

Rien ne va plus avec Cécilia ?

Nicolas Sarkozy se rendra demain 16 mai au Bois de Boulogne. Sortez couvert.

Censure de complaisance

Le Journal du Dimanche devait faire paraître hier un article somme toute banal : la première dame de France, Cécilia Ciganer Albeniz, n'a pas voté lors du second tour de l'élection présidentielle. Ce n'est qu'un devoir civique, non (encore) assorti de sanction par l'État sarkozyste. En revanche, le Journal du Dimanche appartient à un marchand de canons, ami de Nicolas Sarkozy : Lagardère. L'article n'est pas paru. Voir : rue89.com

Une perquisition légale ?

Le Canard enchaîné a été victime d'une tentative de perquistion par la Justice française vendredi 11 mai. Comme par hasard, le patron du Canard enchaîné est l'un des rares que Nicolas Sarkozy n'a pas comme copain. Louis-Marie Horeau, journaliste au Canard enchaîné déclare : «C'est une perquisition que nous considérons comme totalement illégale par rapport à la convention européenne des droits de l'Homme (CEDH) qui proscrit toute perquisition dans une entreprise de presse.» L'article 10 de la convention européenne des droits de l'Homme, adoptée en 1950 par le Conseil de l'Europe garantit en effet pour la presse «la liberté d'opinion et la liberté de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu'il puisse y avoir ingérence d'autorités publiques.» Même si les juges d'instruction fondent leur droit de perquisitionner sur les articles 92 à 99 du Code de procédure pénale (modifiés pour la plupart alors que Nicolas Sarkozy était au gouvernement), la légalité de leur acte peut en théorie être remise en cause devant une juridiction française sur la base de cette convention européenne. Le règne commence bien.

Tous les coups sont permis

Le sarkozysme n'est pas soluble dans les valeurs de la République. François Bayrou raconte comment Nicolas Sarkozy lui a proposé de ringardiser Jacques Chirac. Basses manoeuvres :

Ceux qui connaissent Asnières-sur-Seine, le laboratoire des idées de Nicolas Sarkozy, ne seront pas étonnés : c'est sordide.

Alors une question se pose : comment peut-on être UDF et se soumettre silencieusement à la majorité municipale Aeschlimann, l'ami conseiller de Nicolas Sarkozy ? Aux élections législatives, l'UDF asniéroise dirigée par Pierre Tessier totalement aeschlimano/sarko-compatible va faire quoi ? Une liste de diversion pour mieux appeler à voter pour le représentant du national sarkozysme au second tour des législatives ?

Début de réponse aux second tour de la présidentielle. Et maintenant chers auditeurs si vous le permettez, voici une pause musicale :

Premières estimations à la sortie des bureaux de vote

Les premières estimations à la sortie des bureau de vote sont très intéressantes et mêmes rassurantes.

On peut les consulter sur les sites internet de pays démocratiques qui ne subissent pas l'oppression totalitariste d'un ministère de la police politique façonné à la main de Nicolas Sarkozy.

De nombreux sites français et même étrangers sont bizarrement inaccessibles ce soir : censure ? Sabotage ? le site de Jean-Marc Morandini ne répond plus, Wikio de même, etc. le site suisse RSR répond encore.

J'ai voté contre Nicolas Sarkozy. Il faudra le faire plier au second tour. Sans état d'âme.

L'UMP sarkozyste se déguise en orange UDF

Il y a une quinzaine de jours, le très UMP sarkozyste député-maire d'Asnières-sur-Seine mis en examen pour complicité de favoritisme dans l'attribution d'un marché public, Manuel Aeschlimann, faisait distribuer un tract de couleur orange pour inviter les habitants à le rencontrer sous sa tente ambulante, de quartiers en quartiers. Orange comme l'UDF.

J'ai tiqué, mais personne, et surtout pas l'UDF aechlimano-compatible, n'a trouvé mot à redire sur cette captation d'image. Pas plus que les UDF prétendument distants du système Aeschlimann et qui entendraient, dit-on, se présenter contre lui. Personne.

Dans l'Essonne aujourd'hui, les sarkozystes remettent ça en grand. Ce n'est plus un tract Aeschlimano-propaganda-UMP, c'est un tract pour la campagne de Nicolas Sarkozy.

Un militant asniérois UDF convaincu m'en a informé : c'est grave. Sarkozy drague ouvertement l'extrême droite et pratique désormais la concurrence parasitaire au détriment de l'UDF.

Nicolas Sarkozy portera bientôt une perruque et enfilera une jupe pour draguer les électeurs de Ségolène Royal.

Nicolas Sarkozy se mégretise

Nicolas Sarkozy a fait un joli coup en annonçant jeudi dernier son projet de grand ministère de l'immigration et de l'identité nationale.

D'où sort-il ce coup de génie médiatique ? Avant de répondre à cette question, je constate que Nicolas Sarkozy s'essouffle à suivre Ségolène Royal dans ses boulettes : elle parle de bravitude ? Il surenchérit avec l'héritation (pour héritage). Elle se plante sur le nombre de sous-marins ? Il fait de même. À ce jeu là, le disciple dépasse désormais la maîtresse.

C'est ainsi que Nicolas Sarkozy change de tactique et se met dans la roue sécuritaire de Jean-Marie Le Pen. Mais l'octogénaire est un coriace, il résiste. Nicolas Sarkozy devra doubler dangereusement ses doses de pot belge.

Seule solution pour Nicolas Sarkozy, mégrétiser son discours en s'enfonçant dans le cauchemar identitaire. C'est un appel direct à Bruno Mégret (ex RPR) qui va pouvoir enfin sortir de son isolement. Merci qui ? Merci Nicolas.

Discours subliminaux (l'âme éprise)

Voici l'avers d'un discours tout ce qu'il y a de plus comestible dans une réunion de section de militants à gonfler à bloc :

01 A l'UMP, nous accomplissons ce que nous promettons.
02 Seuls les imbéciles peuvent croire que
03 nous ne lutterons pas contre la corruption.
04 Parce que, il y a quelque chose de certain pour nous :
05 l'honnêteté et la transparence sont fondamentales pour atteindre nos idéaux.
06 Nous démontrons que c'est une grande stupidité de croire que
07 les mafias continueront à faire partie du gouvernement comme par le passé.
08 Nous assurons, sans l'ombre d'un doute, que
09 la justice sociale sera le but principal de notre mandat.
10 Malgré cela, il y a encore des gens qui s'imaginent que
11 l'on puisse continuer à gouverner
12 avec les ruses de la vieille politique.
13 Quand nous assumerons le pouvoir, nous ferons tout pour que
14 soit mis fin aux situations privilégiées et au trafic d'influences
15 nous ne permettrons d'aucune façon que
16 nos enfants meurent de faim
17 nous accomplirons nos desseins même si
18 les réserves économiques se vident complètement
19 nous exercerons le pouvoir jusqu'à ce que
20 vous aurez compris qu'à partir de maintenant
21 nous sommes avec Nicolas Sarkozy, l'homme de "la rupture tranquille".

Mais tout avers a son envers. Tout discours peut se lire entre les lignes. Relisons plutôt ce même discours, à l'envers, de la dernière ligne à la première :

21 nous sommes avec Nicolas Sarkozy, l'homme de "la rupture tranquille".
20 vous aurez compris qu'à partir de maintenant
19 nous exercerons le pouvoir jusqu'à ce que
18 les réserves économiques se vident complètement
17 nous accomplirons nos desseins même si
16 nos enfants meurent de faim
15 nous ne permettrons d'aucune façon que
14 soit mis fin aux situations privilégiées et au trafic d'influences
13 Quand nous assumerons le pouvoir, nous ferons tout pour que
12 avec les ruses de la vieille politique.
11 l'on puisse continuer à gouverner
10 Malgré cela, il y a encore des gens qui s'imaginent que
09 la justice sociale sera le but principal de notre mandat.
08 Nous assurons, sans l'ombre d'un doute, que
07 les mafias continueront à faire partie du gouvernement comme par le passé.
06 Nous démontrons que c'est une grande stupidité de croire que
05 l'honnêteté et la transparence sont fondamentales pour atteindre nos idéaux.
04 Parce que, il y a quelque chose de certain pour nous :
03 nous ne lutterons pas contre la corruption.
02 Seuls les imbéciles peuvent croire que
01 A l'UMP, nous accomplissons ce que nous promettons.

C'est très fort. Je ne connais pas l'auteur de cette prouesse, un exercice de style digne de Queneau, de l'Oulipo, ou de ce billet de George Sand à Alfred de Musset :

Je suis très émue de vous dire que j'ai
bien compris l'autre soir que vous aviez
toujours une envie folle de me faire
danser. Je garde le souvenir de votre
baiser et je voudrais bien que ce soit
là une preuve que je puisse être aimée
par vous. Je suis prête à vous montrer mon
affection toute désintéressée et sans cal-
cul, et si vous voulez me voir aussi
vous dévoiler sans artifice mon âme
toute nue, venez me faire une visite.
Nous causerons en amis, franchement.
Je vous prouverai que je suis la femme
sincère, capable de vous offrir l'affection
la plus profonde comme la plus étroite
en amitié, en un mot la meilleure preuve
dont vous puissiez rêver, puisque votre
âme est libre. Pensez que la solitude où j'ha-
bite est bien longue, bien dure et souvent
difficile. Ainsi en y songeant j'ai l'âme
grosse. Accourrez donc vite et venez me la
faire oublier par l'amour où je veux me
mettre.

Sarkozysme : le vote sur enjeu à la loupe

Nicolas Sarkozy s'entoure des meilleurs talents : Doc Gyneco et Manuel Aeschlimann. le vidéogramme ci-après qui vient de me parvenir est le travail d'un étudiant à Sciences Po qui suit avec passion les cours du député-maire d'Asnières. Et ce n'est pas triste.

Ce document exceptionnel est aussi consultable au format .mov (QuickTime) avec une meilleure qualité de son.

Pchitt pour le supplément Hauts-de-Seine de l'Express

L'Express de cette semaine paru ce jour contient un supplément Hauts-de-Seine. sa distribution était réservée au lecteurs de ce département. Très curieusement, des villes et notamment Asnières-sur-Seine, n'ont reçu que l'édition nationale, sans le cahier spécial Sarkoland. Les services du magazine L'Express assurent que les kiosquiers et les maisons de presse seront réapprovisionnés ce soir ou demain matin. L'échange de l'édition nationale contre l'édition altoséquanaise sera possible. Je reste très dubitatif sur cet incident.

Hauts-de-Seine : comité de soutien à Bayrou

Le comité de soutien à la candidature de François Bayrou est lancé pour les habitants de la boucle Nord des Hauts-de-Seine. Pas de site, mais un bulletin d'adhésion téléchargeable sur le site de Pierre-Nicolas Burel.

Il serait temps d'ailleurs que la fédération départementale du Parti Radical valoisien pense à défendre la candidature de Jean-Louis Borloo et mette en branle elle-aussi un comité de soutien. Pourquoi donc laisser la bride sur le cou à un Nicolas Sarkozy et perdre son âme ?


Page précédente | Page suivante


Généré par Pluxml | Maquillé par Kloobik sous licence CC
Mal retouché par Caton | Illustration de l'homme baillonné : rsf (fair use)
Hébergé par FREE - réclamation - 75371 PARIS CEDEX 08

976v