Dur d'être UMP à Asnières

SERVILE AVEC LES PUISSANTS, IGNOBLE AVEC LES FAIBLES

eSarkUMP : la boulette du jour

L'internet UMP sarkozyste de Loïc et Thierry m'abreuve de messages et de nouvelles. Le dernier truc qu'il vient de faire tomber dans ma boîte aux lettres est intitulé «La boulette du jour» qui serait la déclaration de Ségolène Royal (PS) sur le Québec : «les Québécois décideront librement de leur destin le moment venu.»

Boulette ? Nos sarkozkystes de choc sont-ils acculturés ? Ont-ils oublié la phrase magistrale de Charles De Gaulle à Montréal, le 24 juillet 1967 ? «Vive le Québec libre !»

Qui parlait d'une campagne de Nicolas Sarkozy mal engagée par une bande de branquignols ? Ils sont toujours là et ils sévissent toujours.

Ensemble tout devient possible : l'affiche

Que vient faire un oiseau de mer en pleine terre ? Par quel égarement ? Traditionnellement, le goéland dans le ciel représente les âmes en peine, celles des noyés dont les corps n'ont pas été retrouvés. Le ciel est nuageux et se couvre. Le paysage représente une campagne violée, victime du remembrement le plus sévère. Quelques arbres désolés soulignent la solitude d'un personnage anonyme. Le terme «ensemble» prend alors toute la dimension de son incongruité. «Tout devient possible», même fuir, comme le suggère le goéland qui souhaite sortir du cadre.

Erratum : seulement 25 000 participants

J'annonçais au mieux 32 000 participants venus au sacre de Nicolas Sarkozy le 14 janvier dernier. Le canard enchaîné rectifie le chiffre à la baisse : c'est 25 000 participants et non 78 000, 80 000 ou 100 000 pélerins comme l'affirment les ténors de l'UMP sarkozyste.

Évaluez par vous-même : la sécurité exige de réserver un 1 mètre carré par personne. Retirez les escaliers du Casino de Paris, la scène et tout le tralala sur un espace brut de 51 000 mètres carrés, vous constaterez par vous-même que les chiffres avancés par les sarkozystes sont fantaisistes. Ou alors, c'est de la magie, de celle qu'adore Nicolas Sarkozy.

Lire à ce sujet une jolie analyse de frednetick.fr.

51 017 mètres carrés contre 50 000 militants

sardinesLa halle numéro un du Parc des expositions de la porte de Versailles a une superficie de 51.017 mètres carrés. Combien peut-on y glisser de figurants et d'adeptes de Nicolas Sarkozy ? Les normes de sécurité en vigueur prévoient 1 mètre carré par spectateur. Il faut encore retirer l'espace pour la tribune officielle. Pour son sacre, Nicolas Sarkozy n'aura jamais les 100 000 hommes de troupe dont il rêvait. Il n'en aura même pas 50 000, c'est mathématique.

Tous les chiffres du sarkozysme doivent être vérifiés en contre-vérifiés. En voici donc un plus à surveiller. Mais demain, selon les chiffres du ministère de l'intérieur, 330 000 visiteurs auront badgé. Tandis que selon les observateurs, on dénombrera au mieux 32 000 adeptes du sarkozysme à la cérémonie du sacre.


Page précédente | Page suivante


Généré par Pluxml | Maquillé par Kloobik sous licence CC
Mal retouché par Caton | Illustration de l'homme baillonné : rsf (fair use)
Hébergé par FREE - réclamation - 75371 PARIS CEDEX 08

321v