Dur d'être UMP à Asnières

SERVILE AVEC LES PUISSANTS, IGNOBLE AVEC LES FAIBLES

Les partisans sarkozystes beuglent leur joie

Des cris de joie ont éclaté dimanche vers 18H15 parmi les partisans de Nicolas Sarkozy réunis à Paris, qui eux, ont le droit d'être tenus informés des estimations du scrutin dont la clôture n'interviendra pourtant qu'à 20 heures. La France à deux vitesses serait-elle déjà sur les rails ?

Grosse fatigue à l'UMP

L'UMP rame pour mobiliser ses troupes. Ses résultats à Asnières par exemple, ville témoin fief de Manuel Aeschlimann, l'ami de Nicolas Sarkozy, sont assez inquiétants. Les bulletins de Royal et de Bayrou ont donné une toute petite mine à Manu. Dimanche soir, il essayait de faire le fiérot dans son palais, mais le coeur n'y était pas.

En racolant ses militants au slogan de «Faites le pont de la victoire», l'UMP sarkozyste sent la victoire lui échapper au second tour. Elle cherche à mobiliser, rassembler les procurations (c'est là où se concentrent les fraudes). Pourquoi un tel stress ?

Le machines électroniques à voter, ce fantastique outil de fraude à l'échelle nationale n'ont pas rempli leur rôle correctement. Il faut donc trouver coûte que coûte du bulletin. Ratissage des maisons de retraite, ratissage des hôpitaux, etc. Abject.

Votons massivement le 6 mai : contre le système Sarkozy.

Un bon résumé du national sarkozysme

non

Le populisme et la démagogie

Écoutez le candidat parler à la jeunesse :

Non, on ne peut pas voter pour ce type.

Les villepinistes y croient encore

dominique galouzeau de villepinVous faites partie des Français qui pensent que la France mérite mieux ? Les villepinistes lancent un appel à la candidature de Dominique de Villepin (jamais élu). Leur message : «Il existe encore une attente pour la candidature du Premier Ministre. En agissant ensemble de manière coordonnée, nous serons plus forts pour nous battre pour nos idées, pour la République.» Voici les liens qu'ils proposent :

Je reste dubitatif. Comme disent Borloo et Rossinot : bon courage.

Tout devient possible : cuisinez vos voisins !

Voici ce que vous suggère la newsletter des supporteurs de Nicolas : en prévision de «la grande émission (sic) de Nicolas Sarkozy (qui) aura lieu le 5 février sur TF1 à 20 heures 50, profitez de cette occasion pour organisez (sic) un «apéritif politique» chez vous. Comment organiser cette rencontre ? Invitez quelques personnes à venir prendre l’apéritif chez vous et à regarder l'émission. Abordez ensuite la campagne électorale et interrogez-les sur leur engagement. Interrogez-vous sur la pertinence des actions de la candidate socialiste et avancez les propositions de Nicolas Sarkozy.»

Cuisinez vos voisins, manipulez vos amis : ensemble, tout devient possible...

Développement durable : Alain Juppé se recycle

Alain Juppé (vous savez, le ministre qui s'est confectionné une retraite monstrueuse juste avant de faire voter sa loi sur l'assassinat du régime des retraites) se sent autorisé de causer dans le poste sur France 2 ce soir à propos d'écologie et d'environnement. Le sarkozysme est en marche : la rupture, c'est pour les autres. Le recyclage, c'est pour l'UMP sarkozyste. Les citoyens peuvent pleurer.

Tout devient possible : détourner la police

Le ministre président candidat Nicolas Sarkozy détourne la police à des fins partisanes. Il réquisitionne les forces de police autour de son quartier général de campagne. Ça ne se voit nulle part ailleurs qu'en république banasnières.

Voici l'image que donne de la France d'après de notre ministre président candidat au 18 rue d'Enghien à Paris, le siège de sa campagne pour la présidentielle :

des flics partout
source : rentrecheztoi.blogspirit.com

Un candidat mort de trouille qui use de ses prérogatives de Sinistre de l'Intérieur pour réquisitionner la Police aux frais du contribuable. C'est odieux.

Congrès porte de Versailles : ils ont tous menti

Le Canard enchaîné du 17 janvier compte 20 949 chaises hors zone presse, 40% environ des 51 000 carrés de la halle 1 avaient été neutralisés. L'assistance ne pouvait pas dépasser 25 000 personnes. Rappelons que les normes de sécurité prévoient de réserver un mètre carré par personne. Et pourtant :

  • Françoise de Panafieu : vous êtes plus de 30 000 !
  • Jean-Claude Gaudin : on me signale que vous êtes plus de 78 000 !
  • François Fillon : Vous êtes 80 000 !
  • Nicolas Sarkozy : peut-être 100 000 !
  • Juppé, Jégo : 110 000.

Nicolas Sarkozy vient pour se faire plaisir

Millau (Aveyron). Le ministre candidat Sully Prud'homme Sarkozy a dit : «Je suis venu pour me faire plaisir.» Il rajoute : «Me faire plaisir comme je l'avais fait au Mont Saint-Michel, et je le ferai encore.» Les comptes de campagne vont être compliqués. Comme comptabiliser les parties de plaisir ? Sur ceux de la brigade mondaine du quai des Orfèvres ou sur ceux des frais de bouche de l'UMP sarkozyste ?

Lire : Nicolas Sarkozy vient pour se faire plaisir

Nicolas s'attend à des «péripéties»

À Millau (Aveyron), le candidat Sarozy ou Ministre de l'intérieur campe sur son principe de non-agression du camp socialiste quelque peu malmené cette semaine, au risque même de se faire railler par l'extrême droite. Elle ne se fera pas prier dénoncer la «collusion objective» de l'UMPS... Mais tant d'égards de la part de Nicolas Sarozy, est-ce par grandeur d'âme ou par élévation d'esprit ? Ce serait plutôt par inquiétude pour lui-même : «Je m'attends moi aussi à des péripéties.» Ce qui est sûr et selon diverses sources de renseignement : son passage programmé à Asnières-sur-Seine pour la galette UMP le 27 janvier prochain ne passera pas franchement inaperçue... À surveiller.

NSTV : le poids des images, le choc des mots

nstv
sans légende (merci à Pépé)


Page précédente | Page suivante


Généré par Pluxml | Maquillé par Kloobik sous licence CC
Mal retouché par Caton | Illustration de l'homme baillonné : rsf (fair use)
Hébergé par FREE - réclamation - 75371 PARIS CEDEX 08

214v