Dur d'être UMP à Asnières

SERVILE AVEC LES PUISSANTS, IGNOBLE AVEC LES FAIBLES

Le Parti Radical capitule

Le 27 octobre 1870, le maréchal François Achille Bazaine capitulait à Metz avec son armée de 180 000 hommes, dernier espoir de la France face à la Prusse.

parti radicalLe 20 février 2007, Jean-Louis Borloo et André Rossinot capitulent avec le Parti Radical (valoisien) devant Nicolas Sarkozy.

Voici la copie tapuscrite du courrier en date du 20 février 2007 qu'un militant radical a reçu aujourd'hui : affligeant.

Cher Amie, Cher Ami,

La France, à la veille de l'élection présidentielle, a besoin d'entendre la voix des valeurs radicales et républicaines.

Le temps de l'action est donc venu.

Conformément au calendrier politique que notre parti s'était fixé, le Comité exécutif s'est réuni le 14 février et a procédé à une analyse d'ensemble de la situation politique.

Après un large débat qui s'est déroulé dans un esprit d'unité et de recherche d'un consensus, c'est à l'unanimité que les orientations suivantes ont été arrêtées :

  1. Afin de répondre aux interrogations et aux attentes de nombreux radicaux qui, sur le terrain, sont à invités à rejoindre les comités de soutien à Nicolas Sarkozy, le Comité exécutif se prononce pour que chaque radical, militant ou élu, puisse rejoindre ces comités de soutien à Nicolas Sarkozy.
  2. Par ailleurs, et conformément à notre calendrier, c'est au début du mois de mars que le Parti Radical en tant que tel, présentera, lors d'un événement, le Contrat Républicain qu'il souhaite défendre et voir pris en compte dans le cadre de la campagne présidentielle et de la future majorité.

Bon courage,

Jean-Louis Borloo, André Rossinot

J'aime bien ce «bon courage» qui rime comme un : «démerdéren Sie sich». Tous les Français qui portaient leurs espérances dans Borloo sont de la repasse. Mais il y en a au moins un qui est content : Bernard Gahnassia. Vive le parti caniche qui soutient Nicolas Sarkozy, le toutou de George doublevé Bush.



Généré par Pluxml | Maquillé par Kloobik sous licence CC
Mal retouché par Caton | Illustration de l'homme baillonné : rsf (fair use)
Hébergé par FREE - réclamation - 75371 PARIS CEDEX 08

269v