Dur d'être UMP à Asnières

SERVILE AVEC LES PUISSANTS, IGNOBLE AVEC LES FAIBLES

Présidentielles : appel aux candidats républicains

Jacques Chirac, le président de la République française ne se représentera pas.

Nicolas Sarkozy a décidé de s'ancrer dans l'extrême droite. Il drague l'électorat de Jean-Marie Le Pen et adhère à l'idéologie identitaire de Bruno Mégret.

Nicolas Sarkozy est l'homme de toutes les défaites de l'UMP : défaite lors du référendum sur la constitution européenne, défaite lors des élections régionales. Il sera l'homme de la défaite de l'UMP aux présidentielles 2007.

En décidant d'autoriser sans aucune concertation les machines à voter électroniques, Nicolas Sarkozy va inaugurer la première grande fraude électorale en France : est-ce la seule solution qu'il ait trouvé pour se faire élire contre vents et marées ?

J'attends avec impatience que les candidats attachés aux valeurs de la République dénoncent cette manoeuvre et obtiennent un moratoire sur ces machines scélérates.

Il en va de l'avenir de la démocratie française.



Généré par Pluxml | Maquillé par Kloobik sous licence CC
Mal retouché par Caton | Illustration de l'homme baillonné : rsf (fair use)
Hébergé par FREE - réclamation - 75371 PARIS CEDEX 08

223v