Dur d'être UMP à Asnières

SERVILE AVEC LES PUISSANTS, IGNOBLE AVEC LES FAIBLES

Séisme : le mauvais maire sanctionné au premier tour

Du jamais vu à Asnières : Manuel Aeschlimann, le maire UMP sortant s'est pris une très sévère correction hier avec 41,5% des voix. Il affrontera dimanche prochain une liste d'union sacrée PS-MoDem-Divers Droite. Le socialiste Sébastien Piétrasanta (33,7%) et la DVD Josiane Fischer (12,4%) avec le Modem (12,3%) ont réussi l'impossible après une nuit blanche de négociations : ce matin, peu avant 7 heures, le front anti-Aeschlimann annonçait son audacieuse alliance gauche/droite qui devrait l'emporter dimanche prochain.

En avant pour la victoire, pour la restauration de la démocratie à Asnières ! Pas une voix à Aeschlimann ! Tous unis !



Généré par Pluxml | Maquillé par Kloobik sous licence CC
Mal retouché par Caton | Illustration de l'homme baillonné : rsf (fair use)
Hébergé par FREE - réclamation - 75371 PARIS CEDEX 08

554v