Dur d'être UMP à Asnières

SERVILE AVEC LES PUISSANTS, IGNOBLE AVEC LES FAIBLES

Bientôt la douche ?

La presse nous informe que le ministère national-sarkozyste de la santé a passé une commande de 50 millions de doses de vaccin contre la grippe A à un laboratoire (heureux laboratoire). Le site du Nouvel Observateur qui relaie l'information du Journal du Dimanche précise que, « selon Anne Laude, codirectrice de l'Institut droit et santé à l'université Paris-V-Descartes, personne "n'aurait droit de refuser, sauf contre-indication médicale" cette vaccination. »

Nombre de vaccins ont démontré ces derniers temps, parfois après des années, qu'il étaient vecteurs de mort. Je ne parle pas des hormones de croissance et du prion, ni du sang contaminé, ni du talc Morhange, ni du Chloranphénicol. Chers laboratoires.

Georges Darien disait : «Les moutons se rendent courageusement à l'abattoir.» Dans quelques mois, des dizaines de millions de Français (et pourquoi pas d'Étrangers, ya pas de raison !) seront conviés manu militari à se faire vacciner comme des porcs ? S'ils refusent, que se passera-t-il ? Que va-t-on leur faire ? Va-t-on leur dresser des bûchers comme aux vaches britanniques ?

Proposons que cette grande piquouze soit réservée en exclusivité à l'élite UMP. Et comme de bien entendu, sous le contrôle d'huissiers délégués par la Perfide Albion, amie fidèle et séculaire de l'État français. Non, le fascisme ne passera pas.



Généré par Pluxml | Maquillé par Kloobik sous licence CC
Mal retouché par Caton | Illustration de l'homme baillonné : rsf (fair use)
Hébergé par FREE - réclamation - 75371 PARIS CEDEX 08

2108v