Dur d'être UMP à Asnières

SERVILE AVEC LES PUISSANTS, IGNOBLE AVEC LES FAIBLES

Nicolas Hulot et son bilan carbone

La première fois que j'ai entendu le nom de Nicolas Hulot, c'était sur France Inter dans une émission de Patrice Blanc-Francard, grand amateur de moto. Je ne me souviens plus très bien : n'était-ce pas Marche ou Rêve avec Claude Villers ? L'on entendait déjà le style de Nicolas faisant rugir de très grosses motos : «Je suis sur le circuit de Montléchiichhiii, les 1000 cc de la Kawchiiichhciichhiii...» Bref. Un Nicolas Hulot pilote (?) ou animateur (?) d'essai pour la radio. Bilan carbone ? Espérons que la mémoire de l'INA n'est pas trop oublieuse.

Nicolas Sarkozy et ses avions principautaires, François Fillon et son amour des voitures de course, Nicolas Hulot et son passif : c'est ça l'avenir du Grenelle de l'environnement ? Faites ce que je vous ordonne, ne faites pas ce que je fais ?

L'Agenda 21 repose sur trois piliers : l'action économique, le développement social et la gestion économe des ressources naturelles. Le candidat Sarkozy est out sur toute la ligne. Quelle est la légitimité du candidat Hulot, on se le demande : ce n'est pas en rebaptisant sa Fondation Nicolas Hulot en Fondation pour la Nature et l'Homme (N comme Nicolas, H comme Hulot ?)

Quoique... ce serait comique de voir un président arriver en ULM, après avoir assourdi le voisinage du bruit de son moteur à essence, déclarer : «Françchhhhiiaise, ccchhhhhhfrançais, je vous survolechhchchchchchchhh...»



Généré par Pluxml | Maquillé par Kloobik sous licence CC
Mal retouché par Caton | Illustration de l'homme baillonné : rsf (fair use)
Hébergé par FREE - réclamation - 75371 PARIS CEDEX 08

216v