Dur d'être UMP à Asnières

SERVILE AVEC LES PUISSANTS, IGNOBLE AVEC LES FAIBLES

Une loi sur la prévention de la délinquance

Le dernier accès de diarrhée législative de Nicolas Sarkozy débouche sur la loi de la prévention de la délinquance (on admire au passage la formule lourdement orwellienne). Nous avons trop de lois ? Il en rajoute. Nous avons trop de textes inappliqués ? Il en rajoute.

Transformer les maires en shérif et en big brother, cela ne fait qu'entériner la situation que vivent depuis des années les habitants d'Asnières-sur-Seine. Nos vies de moins en moins privées, nos enfants de plus en plus suspects. On a vu le personnel de la mairie prendre en photo des anciens combattants. Leur crime : contester le déplacement du monument aux morts. Clic-clac, fichés les salopards.

Un enfant «agité» pourra se voir fiché. Et son avenir ruiné. Je ne vais pas revenir sur tous les attendus de cette loi scélérate. En revanche, Nicolas Sarkozy compte sur cette loi pour nous assurer la fin des libertés individuelles, et par effet retour, la condamnation à mort de la liberté d'expression, la mise en fiches de tous les femmes, les hommes et les enfants du territoire d'une République assassinée.

Les moutons se rendent courageusement à l'abattoir : oui, votez Sarkozy.

Commentaires

Hamid | Jeudi 11 janvier 2007

Il faut interdire ce texte liberticide. Luttons. Lisez www.abri.org



Généré par Pluxml | Maquillé par Kloobik sous licence CC
Mal retouché par Caton | Illustration de l'homme baillonné : rsf (fair use)
Hébergé par FREE - réclamation - 75371 PARIS CEDEX 08

157v