Dur d'être UMP à Asnières

SERVILE AVEC LES PUISSANTS, IGNOBLE AVEC LES FAIBLES

Des voitures brûlées par propagation...

Les chiffres du ministère de l'intérieur ne finissent pas d'étonner. Il y aura eu 313 voitures brûlées par les racailles et 83 autres brûlées par une certaine propagation qui doit avoir à cette heure toutes les polices de France à ses trousses. Tout bien considéré, cela fait 396 automobilistes sinistrés sur toute la France. Le chiffre n'est pas très fiable.

Le chiffre n'est pas fiable surtout si on procède à des vérifications au cas par cas, région par région. Ainsi la région Alsace a subi 60 incendies de véhicules (contre 22 i y a un an). La région Ile-de-France déplore 247 véhicules incendiés, contre 177 en 2005. Dans la région de Dijon, un incendie probablement criminel a endommagé un gymnase. Etc.

L'autosatisfaction de Nicolas Sarkozy sur un tel bilan laisse perplexe plus d'un militant UMP. En 2005, 45 000 véhicules auraient été la proie des flammes. Le PS estime ce chiffre à 40 000 pour 2006. Les bonnes années, il n'en brûle que 25 000, dont la mienne.

Commentaires

Pierre92 | Mercredi 03 janvier 2007

Qu'est-ce que tu en sais des chiffres !! Sarkozy il sera président dans 4 mois, ça va changer. On va effacer les socialo-chiraquiens et renvoyer les vermines chez eux. Et si c'est pas d'accord, quitte la France !

Gatsby | Mercredi 03 janvier 2007

La région Alsace est UMP ?

caton | Mercredi 03 janvier 2007

@ Pierre92 : si les dés en sont jetés, pourquoi ne pas faire un coup d'État ? Les agents de la cinquième colonne sont partout. La base avancée est Asnières-sur-Seine, au cas où vous ne le sauriez pas.



Généré par Pluxml | Maquillé par Kloobik sous licence CC
Mal retouché par Caton | Illustration de l'homme baillonné : rsf (fair use)
Hébergé par FREE - réclamation - 75371 PARIS CEDEX 08

167v